Daho l’aime Pop ! : la pop française vue par Étienne Daho à la Philharmonie

Le vendredi 24 novembre 2017 dans Arts, Exposition, Music, Photographie

affiche-exposition-daho

A son statut d’icône de la musique pop française, Étienne Daho ajoute à partir du 5 décembre celui de commissaire d’exposition.

Alors que son nouvel album Blitz vient de sortir, il inaugure sa propre exposition à la Philharmonie de Paris. Daho l’aime pop ! retrace l’histoire non-exhaustive de la pop française. A travers la photographie, la vidéo et la musique, il donne une perspective à la fois historique et personnelle à ces musiques que l’on connaît tous.

« Ce ne serait donc pas un catalogue global de la pop française, mais un choix subjectif d’artistes : ceux qui ont nourri mon envie de devenir musicien, ceux dont la trajectoire croise la mienne, ou ceux encore sur lesquels je souhaitais mettre de la lumière. » – Étienne Daho

Françoise Hardy et Etienne Daho © Antoine Giacomoni

Françoise Hardy et Etienne Daho © Antoine Giacomoni

Ce sont sept décennies de chanson française que cette exposition permet de retracer, avec un parcours sonore composé spécialement pour l’exposition. La galerie principale présente  plus de 180 clichés pris par Kate Barry, Guy Bourdin, Terry O’Neill, Richard Dumas, Tony Frank et bien d’autres. Quant aux salles attenantes, elles abritent de la vidéo et de la musique pour compléter le parcours photographique : on y retrouve le duo Gainsbourg-Birkin, Sylvie Vartan, NTM ou encore Air.

Enfin, le Daholab présente les clichés d’Etienne Daho lui-même. Sérial-collaborateur en musique, il exprime son amour du partage et de la transmission à travers ses photographies : Flavien Berger, La Femme, Calypso Valois… Ces nouveaux espoirs ou artistes confirmés de la scène française ont été influencés par Daho ; désormais, c’est lui qui les admire à travers son objectif.

« Aujourd’hui, la pop a des contours fluctuants et se moque des définitions. Elle dresse des ponts entre les différents univers musicaux. Elle décloisonne, brasse, métisse, réconcilie les genres et arrache les étiquettes. Délivrée de la rigidité des codes, toute une nouvelle génération hisse très haut le drapeau d’une pop décomplexée, vive, variée, foisonnante et libre. » – Étienne Daho

Flavien Berger © Étienne Daho

Flavien Berger © Étienne Daho

Daho l’aime pop ! du 5 décembre 2017 au 29 avril 2018 à la Philharmonie de Paris ; Facebooksitebilletterie.

Instagram

Follow Us