[ITW] REPTILE, le nouveau titre de Moodoïd de la romance à la démence…

Le jeudi 19 octobre 2017 dans Interview, Music

reptile-moodoid

Pablo Padovani, petit prince de la pop française revient avec un Moodoïd tout nouveau tout beau, pour un morceau qui l’est tout autant.

Funk et sexy, REPTILE balance les hanches de l’auditeur au rythme de la voix suave et sensuelle du chanteur, compositeur et auteur. Padovani joue sur l’ambiguïté de genre, sur la frontière ténue entre sexe et séduction, romance et démence. Une rencontre s’imposait.

Ça faisait un moment avec Moodoïd ! Tu étais parti où ?

Je suis allé au Cambodge, aux Etats Unis, au Brésil et surtout au Japon (plusieurs fois). J’ai pris le temps de voyager pour m’inspirer et c’était toujours les meilleurs moments de ces deux dernières années.

J’ai aussi aménagé un studio à Ivry pour faire de la musique plus librement. Je me suis offert le luxe de prendre le temps. Prendre son temps offre beaucoup de recul sur son travail, c’est assez dingue. Je n’avais jamais travaillé comme ça auparavant. C’est très agréable de s’appliquer et de n’avoir aucun regret. Quand tu as le temps tu peux aussi travailler avec les bonnes personnes. Elles ne sont pas toujours disponibles au même moment que toi. Travailler avec les bonnes personnes, ça change tout!

J’ai aussi eu la chance de faire les clips de Paradis, Juliette Armanet, Mathieu Boogaerts, Garçon d’Argent pendant ces deux dernières années. C’était bien de pouvoir changer de casquette aussi.

Quoi de neuf ?

Ce mois-ci, j’ai l’impression qu’une nouvelle vie va commencer. Je vais bientôt sortir de ma période d’hibernation pour reprendre ma vie de musiciens. Les nouvelles chansons sortent et de nouveaux concerts arrivent. Nous serons sur la scène de la Gaîté Lyrique pour le festival des Inrocks le 25 Novembre notamment. En parallèle je suis en train de déménager alors c’est comme si le mois d’octobre 2017 était quelque chose de tout neuf, c’est assez excitant !

REPTILE est séduisant, le souffle dans la voix, le groove funk et le mouvement de bassin qui va avec, on peut s’attendre à un album tout aussi sexy ?

Cette chanson était le meilleur moyen de vous présenter mon nouveau personnage de scène : Le Reptile. J’aime toujours cette idée qu’un album doit être quelque chose de complet et d’incarné. Mon nouvel album parle de l’amour et des relations d’amour. La plupart des chansons évoque la séduction, le plaisir mais aussi les difficultés que l’on peut connaître en aimant.

Le maquillage et les costumes t’accompagnent toujours, le travestissement est-il inhérent à ton art ?

Ahah je n’irai pas jusqu’à dire travestissement mais oui en effet ma musique est sensuelle et glam. Il y a certainement quelque chose d’assez féminin dans ma personnalité et que j’ai envie de souligner. Je trouve que ça va bien avec ma musique. Être un personnage de scène est quelque chose qui fait partie de moi. Je ne me vois pas agir autrement.

moodoid

Que peut-on te souhaiter ?

Oh pas grand chose, je suis vraiment très heureux de faire tout ce que je fais en ce moment. Je m’amuse bien en faisant ma musique et mes vidéos ! J’espère que ça plaira à des gens et qu’ils viendront nous voir jouer.

Sinon, pour revenir à mon déménagement, vous pouvez me souhaiter de réussir à ne pas passer plus d’une heure chez Ikea.

Reptile EP de Moodoïd, à paraître en janvier 2018.

Instagram

Follow Us