Quand Banksy rend hommage à Basquiat

Le mardi 19 septembre 2017 dans Arts, Street art

banksy-basquiat-2

Banksy, le plus célèbre des anonymes, a encore frappé.

Après ses nombreuses œuvres très engagées politiquement, traitant de sujets tels que Guantanamo, le conflit israélo-palestinien ou, plus récemment, les conditions d’accueil des migrants à Calais, le street-artist/artiviste Banksy a ressurgi, non sans ironie, pour une forme d’hommage. A l’occasion de l’exposition Londonienne consacrée à Jean-Michel Basquiat qui ouvre ses portes ce jeudi, il a imaginé deux quasi-collaborations entre son univers et celui de l’artiste décédé en 1988, à 27 ans.

banksy-basquiat

Sur l’une d’elles, on retrouve les emblématiques couronnes à trois pointes de Basquiat qui remplacent les nacelles de la grande roue de la capitale anglaise. La seconde est encore plus ironique : Banksy utilise le Boy and Dog in a Johnnypump et y ajoute deux policiers qui l’arrêtent.

Une manière de rappeler que, alors que Basquiat est récemment devenu l’artiste américain le plus cher avec une exposition qui lui est consacrée, il était avant tout un graffeur. Or, le Barbican (où aura lieu l’exposition) a pour habitude de nettoyer les graffitis de ses murs…

Instagram

Follow Us