Netflix continue son histoire d’amour avec les super héros

Le lundi 07 août 2017 dans Movies, Séries

daredevil-netflix

Netflix continue sur sa lancée, investissant dans le business particulièrement juteux des super héros.

Netflix réaffirme aujourd’hui son ambition d’exploiter le filon des films de super héros. Pour sa toute première acquisition, la firme américaine a choisi ce lundi la maison d’édition Millarworld, créée en 2004 par Mark Millard, considéré comme l’un des auteurs les plus prolifiques de bandes dessinées. Connu pour avoir créé des franchises telles que Kick-Ass, Kingsman ou Wanted, Millarworld fait partie des poids lourds de l’industrie, enregistrant des recettes s’élevant à plus d’un milliard de dollars.  

kick-ass

« En tant que créateur et réinventeur de quelques-uns des personnages et histoires les plus mémorables de notre histoire récente, qu’il s’agisse d’Avengers de Marvel ou des franchises Kick-Ass, Kingsman, Wanted et Reborn de Millarworld, Mark est bien le Stan Lee de notre temps », explique Ted Sarandos, directeur des contenus Netflix. « Nous avons hâte d’associer la puissance créative de Millarworld à Netflix pour lancer la nouvelle ère de la narration ».

Après avoir adapté les comics Marvel comme Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage ou encore Iron Fist sur petit écran et obtenu les droits pour la série Gotham, la franchise américaine n’est pas prête d’arrêter de miser sur des contenus fantastiques. Netflix compte plus que jamais sur les Super-Héros pour s’assurer un avenir radieux (et surtout rentable).

Instagram

Follow Us