24H avec… Rock En Seine

Le lundi 07 août 2017 dans Music, Playlist 24h avec

Les organisateurs d’un des plus gros festivals de France nous ont concocté la playlist qui rythme leur journée.

8h : The XX – Intro
Quoi de mieux pour commencer cette journée que l’intro du premier album de The XX, morceau sobrement intitulé Intro ? Quelques notes vaporeuses qui vous réveillent en douceur. Mais ce n’est que le calme avant la tempête…

9h : Girls In Hawaii – Fireworks
Fireworks. Des feux d’artifice. Dans la tête (la soirée de la veille fut épique) mais aussi au programme de la soirée : concerts, folie, rencontres. C’est ça Rock en Seine. C’est beaucoup plus qu’un simple festival.

10h : Franz Ferdinand – Do You Want To
C’est l’heure de rassembler les potes, avec l’envoi de multiples textos : « Tu veux qu’on se retrouve devant le concert de Deluxe ou avant ? ». L’envie est là : celle de tout voir.

11h : Cypress Hill – Insane in the Brain
Les cafés s’enchaînent, tu trépignes d’impatience. Tu deviens fou en attendant de pouvoir enfin vibrer au son des guitares et au flow des rappeurs cultes de Cypress Hill. Tu deviens fou dans ta tête, comme ils le hurlaient en 1993.

12h : The Kills – Ticket Man
Dans le métro, les écouteurs sur les oreilles, tu lances ta playlist Rock en Seine 2017. Tu révises tes classiques et découvre de nouveaux coups de cœur. Un agent de la RATP passe dans le wagon : ticket monsieur !

13h : PJ Harvey – The Glorious Land
Enfin, tu arrives sur les lieux : domaine de Saint Cloud. Façonnés au XVIe siècle, le château et son parc sont embellis par Monsieur, frère de Louis XIV, et ses architectes Le Pautre et Hardouin-Mansart. La reine Marie-Antoinette poursuit les transformations. Résidence d’été des souverains au XIXe siècle. Bref, une terre glorieuse !

14h : Jain – Heads Up
Fier comme un patron, tu t’avances vers le lieu du festival, et lève les yeux : le décor se dresse devant toi, sublime, majestueux. Cette édition sera belle, tu le sais en entrant.

15h : Flume – Hyperparadise
Oui, tu es au Paradis.

16h : George Ezra – Listen To The Man
Un festivalier bienveillant t’encourage à jeter un oeil à la scène Ile de France pour y découvrir les grands talents de demain. Tu écoutes le monsieur, et compte bien aller y voir Bryan’s Magic Tears et Clara Luciani.

17h : At The Drive In  – Speechless
Devant l’indécent talent du français Barbagallo (également membre de Tame Impala), qui se produit sur la scène de l’industrie, tu restes sans voix, tout simplement.

18h : Vince Staples – Give It All
Devant le live des légendaires The Pharcyde, tu deviens fou. Tu donnes tout. Et pourtant, tu sais que la soirée et la nuit ne font que commencer. Et que ce n’est que le premier des trois jours de concerts.

19h : Mac Demarco – Salad Days
Burger, kebab, vin, thé ? Ce ne sont pas les bons spots qui manquent sur le domaine de Saint Cloud. Une salade peut-être ? Oui, c’est possible aussi.

20h : Fakear – La Lune Rousse
Déjà 20h. Le show de At The Drive In vient de s’achever, tu cours pour ne pas rater Grouplove. Il fait encore jour, mais la lune est déjà là. Elle est rousse, comme la jolie jeune fille dont tu es tombé amoureux devant FKJ plus tôt dans la soirée.

21h : Mo – Don’t Wanna Dance
La fatigue se ferait-elle sentir ? Alors que débarquent sur scène les écossais de Franz Ferdinand, tu penses ne plus avoir le courage de te trémousser. Mais c’était sans compter les premières notes de Take Me Out… Et de Jacqueline… Et de No You Girls. Bref, tu succombes. Et tu danses.

24h-avec-rock-en-seine

22h : The Shins – Saint Simon
La faim se fait de nouveau sentir, mais hors de question de rater le début de Josman sur la scène Ile de France. Pas grave, ton pote Simon t’offre la fin de ses frites. Cet homme est un saint.

23h : Columbine – Pierre Feuille Papier Ciseaux
Entre deux concerts, tu tues le temps avec Simon, en jouant à Pierre Feuille Papier Ciseaux. C’est également le nom du nouveau titre des rappeurs Columbine. Que tu verras en live ici, à Rock en Seine.

Minuit : Denzel Curry – This Life
Devant le show électrique des Black Lips, tu le sais : tu ne voudrais pas être ailleurs. C’est cette vie que tu aimes, et pas une autre.

1h : Thérapie Taxi – Coma Idyllique
Mort de fatigue, dans le taxi, tu sombres dans un heureux coma.

2h : Deluxe – That’s All Folks
C’est fini. Le sommeil te gagne. Le rideau se baisse sur cette folle journée. Avant de remettre le couvert dans quelques heures.

3h : The Lemon Twigs – How Lucky Am I
Trop d’excitation, trop envie d’y retourner. Tu te réveilles au milieu de la nuit en fredonnant du Little Dragon (que tu verras dans quelques heures). Tu te dis que tu es décidément l’un des mecs les plus chanceux du monde, malgré l’insomnie.

4h : Her – 5 Minutes
Tu repenses à elle, à la jolie rousse. Tu aimerais pouvoir lui parler, même seulement cinq minutes.

5h : Band Of Horses – The First Song
Ne tenant plus en place, tu te lèves pour écouter l’un de tes groupes préférés, Band Of Horses. The First Song, tiré de leur premier album, est également ta première chanson de la journée.

6h : Romeo Elvis x Le Motel  – Drôle de question
The Kills, The Jacques, Lee Fields, Frustration et PJ Harvey sont tous au programme de cette deuxième journée. Auras-tu le temps de tout voir ? Drôle de question. Bien sûr que oui.

7h : Rone – Let’s Go
Tu te lèves. Une nouvelle journée de concerts, de rencontres et de Rock en Seine débute. C’est parti !

Pour réserver vos places pour un des plus gros festivals de l’été, rendez-vous sur leur billetterie.

Instagram

Follow Us