[ITW] Belarbi se lance avec « Girl »

Le lundi 10 juillet 2017 dans Clip, Interview, Music

belarbi_3

Après avoir travaillé en studio avec Madonna, Martin Solveig, Selah Sue et en tant que remixeur, le parisien Belarbi se lance désormais avec ses propres productions.

Girl est le premier single de ce projet. Ce clip évoque un début d’histoire d’amour moderne, avec les codes des nouvelles générations. La plus grande intimité de chacun se situant désormais dans nos téléphones, nous rentrons ici dans celle du couple. Une dizaine de titres est désormais prête, avec un prochain single durant l’été.

Comment composes-tu les morceaux ?

Je pars généralement d’une loop, que ce soit drum, synthé ou autre. Dans le cas de Girl, c’est une boucle de guitare qui a été le point de départ du titre. Ensuite je construis généralement le titre sans voix. Une fois que j’ai une version qui commence à me plaire, je fais appel à des chanteurs avec qui j’ai l’habitude et l’envie de travailler. Ici, José, le chanteur des Stuck in the Sound. Après je teste beaucoup d’idées. Il y a différentes montures du morceau, jusqu’à ce que j’arrive à un résultat qui me satisfasse à 100%

De quoi parle « Girl »?

Girl, c’est l’histoire des débuts d’une relation, ce moment où l’on ne se connait pas encore, où la timidité a encore le dessus mais où on est conscient de ce qui est en train de se passer. Ce sont des moments précieux de vie, comme un rêve éveillé où il n’y pas de contrariété. C’est ce moment de légèreté et d’insouciance que j’ai voulu retranscrire avec ce titre et ce clip.

Tu as tourné toi-même le clip à Paris. Que représente la ville pour toi ? Cela influence t-il ta musique ?

Je suis né à Paris, y ai grandi et y vis encore. J’ai eu la chance d’énormément voyager avec la musique et aucune ville au monde ne me fait le même effet que Paris. J’aime cet endroit comme j’aime une femme. Il y a quelque chose de magique, qui fait rêver.  Je pense que de fait cela impacte beaucoup ma musique. Mes influences sont extrêmement variées et j’essaie toujours de combiner tout ce que j’aime. Ce qui dans un sens ressemble à Paris. On peut y trouver tous styles de musique, de peinture, de gens, de quartier. Il y a de plus en plus une vraie ouverture d’esprit. C’est cette diversité et cette capacité à mélanger qui m’inspire. Tout catégoriser n’est plus d’actualité. Au final, ça nous touche ou pas et ça reste le plus important.

Comment s’annonce le futur album ?

Je suis content des titres qui sont prêts, il y en a une dizaine dans un état quasi définitif. Il doit me manquer 2 ou 3 voix à finaliser. J’ai pris mon temps, je ne veux sortir que des titres que j’assume profondément et qui me ressemblent. Je pense que les prochaines tracks sortiront les unes à la suite des autres et, pourquoi pas, finiront par un album.

Quels sont les producteurs dont tu t’inspires ?

Comme je le disais précédemment, les influences qui m’ont marqué sont extrêmement larges. Ado, j’écoutais uniquement du Neo Metal et je me suis ouvert progressivement à d’autres styles. J’ai d’abord été influencé et admiratif de mecs comme Rick Rubin, Ross Robinson, Prod Bowie mais les premiers à m’avoir marqué dans le sens producer tel qu’on l’entend aujourd’hui ce sont Timbaland, Pharrell, Prefuse 73, Massive Attack. Depuis ces découvertes, j’ai écouté beaucoup de choses différentes. Tous les producteurs m’inspirent, il y a toujours une idée qui va être intéressante ou une approche, ça peut donc aujourd’hui aller de Nu à Dj Snake en passant par Phoenix ou Kanye.

Tu as fait beaucoup de remixes (Kelis, Amadou & Mariam, Radiohead etc.). Comment travailles-tu pour les remixer ? Est-ce foncièrement différent d’une composition originale de Belarbi ?

En soit ce n’est pas si différent car dans mes remixes je n’utilise généralement que la voix du titre original et je reproduis tout derrière. D’ailleurs pas mal de mes remixes étaient des titres originaux que j’ai réadaptés en fonction des demandes ou d’envies. Mais au final, je me sens plus libre et apte à aller là où je veux quand je fais un track original.

Instagram

Follow Us