Documentaire du mois : « I am not your Negro »

Le lundi 22 mai 2017 dans Bon plan, Movies, News

baldwin

Il ne reste que quelques jours pour voir ce documentaire, profitez-en

« I am not your negro » est plus qu’un simple documentaire, c’est une analyse profonde de l’Amérique. Commençant durant les années sombres de la ségrégation et allant jusqu’à l’Amérique de D. Trump., cette véritable mise à nue de la société Américaine se fait à travers les mots de l’écrivain James Baldwin destiné à son agent.

James-Baldwin

James Baldwin, noir et gay fut obligé de quitter son quartier natale, Harlem, car rejeté par sa famille. Il ira en France un temps, mais reviendra en 1957 à la suite de l’affaire Dorothy Counts. (Cette jeune Noire de 15 ans qui se rend en 1957 au lycée Harry Harding, suivie par une foule de camarades blancs agressifs, qui pousse James Baldwin à retourner aux États-Unis) Il revient pour “payer ses dettes”.

Le film, à travers les quelques pages de « La convertion » (une œuvre que l’auteur à laissé inachevée à sa mort en 1987) témoigne d’une situation intenable pour l’auteur qui voit en seulement quelques années ses amis Malcom X et Martin Luther King assassinés à cause de leurs revendications.

Ce documentaire est le fruit d’un long travail de recherche et d’analyse fait par son réalisateur Raoul Peck qui était passionné par l’œuvre de Baldwin.

Baldwin par son regard et ses revendications, nous à frappé par le recul qu’il a réussi à avoir sur la situation des états unis d’Amérique. I am not your negro est un film intransigeant, tout en évitant de tomber dans la colère ou la haine. C’est un film en phase avec l’instant présent, et qui nous donne un point de vue lucide sur le passé, le présent et l’avenir de la société américaine. Baldwin n’hésitait pas à pointer du doigt les vérités qui dérangent pour en tirer les tristes leçons du passé, Raoul Peck a fait de même. 

Instagram

Follow Us