Douchka défend son nouvel EP « INFANTILE » au Point Éphémère

Le mercredi 03 mai 2017 dans Music, Opérations

Dès demain le poulain de Nowadays Records sera au Point Éphémère pour présenter son EP

Pur produit de l’écurie Nowadays Records, Douchka rejoint le label il y a deux ans. Aussi productif qu’hyperactif, le rennais signe un premier EP « Joyful » (Juin 2015) suivit après quelques mois de tournée par « Together », son second EP sorti en mars 2016.

DOUCHKA LIVE-27

Il y a quelques jours Douchka réalisait un live stream dévoilant chaque titre de l’album suivi d’un dj set en famille avec toute la team Nowadays. Une occasion pour cette belle famille de tous se retrouver pour fêter la sortie du projet.
Voici le tracklisting :

1 – Rise
2 – No Reason Feat. Hi Levelz
3 – Call You Mine Feat. Lia
4 – Sunday Morning
5 – Oh Lee
6 – This Mood Feat. Hi Levelz
7 –  Two Minutes For Love

Nous avons eu un gros coup de cœur pour Sunday Morning dont le clip est prévu d’ici peu de temps.

« Joyful était une introduction, un opus de producteur non aguerri. Je l’assume toujours, mais aujourd’hui je le regarde plus avec tendresse qu’autre chose. Avec Together, j’avais envie d’un EP plein de textures différentes, c’était un maxi très ancré dans la mouvance Future Beat. »

À peine sorti de studio, Douchka joue son live en première partie de la tournée (sold out) de Fakear, suivie par des dates sur les scènes de Dour, Garorock, Pitchfork  ainsi que dans bon nombre des plus grandes salles de France. Il traverse également l’Atlantique pour une date à Montréal lors du French Beat en septembre 2016.

C’est lors de cette longue tournée, et en parallèle du projet Leska (duo qu’il forme avec Les Gordon et qu’ils présentent devant 5000 personnes lors des dernières Transmusicales), que Douchka compose Infantiles, un troisième EP qui témoigne de la maturité acquise par le producteur tout au long de cette année.

« C’est un maxi qui découle du live et de rencontres humaines. Je l’ai composé de manière hyper spontanée, sans réelle prise de tête, sans deadline. J’ai voulu garder ce qui fonctionnait le mieux par rapport à l’interaction qu’il y avait avec les gens, autant durant les lives que pendant une session d’écoute entouré de mes potes ou de ma mère. Infantiles, c’est une histoire de partage avec les gens sur la route comme en témoigne les featurings avec LIA et Hi Levelz que j’ai rencontré en tournée, hors studio. »

Inspiré par ses premiers amours musicaux que ce soit en électronique (20Syl, Hudson Mohawke, Cashmere Cat), en Hip Hop (Apollo Brown, J Dilla), ou ailleurs (Chilly Gonzales, Gorillaz), Douchka nous offre un son épuré et fluide qui dégage une sérénité contagieuse.

Opus composé de sept titres, « Infantile » nous plonge dans l’univers du producteur, guidés par une insouciance d’une rare pureté. A travers l’artwork de Abadibadou entièrement réalisé au stylo à bille, Douchka en profite pour se présenter sur la pochette. Riche dans la diversité des textures et des sonorités qu’il propose, ‘Infantile’ confirme tous les espoirs placés sur Douchka.

FRAMEpictures

Instagram

Follow Us