[ITW] Kill Yourself Like A Man

Le mardi 04 avril 2017 dans Arts, Exposition, Street art

17430695_10154998913897976_43144408_o.jpg

J’ai profité de ma séance pour interviewer mon tatoueur KYLAM

Lundi matin après un bon petit déj de champion, j’ai rendez vous à onze heure à l’Impasse, un bar dans le 11eme. Je retrouve KYLAM pour une séance de tatouage et j’en ai profité pour lui poser quelques questions sur son univers et ses différentes activités.

1/ D’où te vient ce nom « KYLAM »
KYLAM viens de Kill Yourself Like A Man, je voulais un nom qui représente notre société et qui soit marquant, j’ai par la suite pris son acronyme.

2/ Présente-toi en 3 mots
Une fois on a défini mon travail d’Occult Fun. Mais ça fait que deux mots.

3/ Aujourd’hui tu me tatoues, ça fait combien de temps que tu fais ça ?
Ça fait environ 3 ans que je mets mon univers sur la peau des gens.

4/ Qu’est ce que tu faisais avant de te lancer dans le tatouage ?
Je vois le tatouage comme une extension de mon travail de plasticien ou comme un support différent. Je dirai pas qu’il y ait d’avant ou d’après, il s’agit plus d’une continuité. Autrement je suis multi médium, aussi bien du mur, de la toile que des sérigraphies ou des fanzines. J’ai d’ailleurs récemment collaboré avec Pince pour des pins, ou avec Misha, un menuisier, sur un projet autour du bois.

5/ As-tu une anecdote sur ton activité de tatoueur ?
J’ai pas vraiment d’anecdote folle sur le tatouage, mais je peux dire que ça touche beaucoup de monde ça peut aller de 18 a 60 ans, toutes catégories sociaux professionnels confondues.

6/ Parle moi un peu de cette résidence, quel est ce lieu pour combien de temps y es tu ?
En ce moment je suis en résidence a l’Impasse un bar / Atelier d’artiste depuis 1 mois et j’oscille entre tattoos et peintures, ce dimanche 9 on organise avec Jekyll&Hyde un évènement pour la fin de résidence ‘Peoples of the sun’ qui va mêler fête de jour et exposition de 06h a 00h avec entre autre Kermit Dee, Romain Play, Keumel, Niff et Gabriel D.KO aux platines.

KYLAM-3

7/ Où peut-on te trouver quand tu n’es pas ici ?
Dans le quartier de Gallieni ou au Bunker 105 a Père Lachaise.

8/ Tu possèdes un univers très particulier quelle sont tes sources d’inspiration ?
Je reste attaché a tout ce qui est anciennes civilisations, occultisme, alchimiste avec une pointe d’ironie et de symbolisme.

9/ Qu’est-ce qu’on trouve dans tes écouteurs en ce moment ?
J’ai eu une grosse période new wave, cold wave et post punk. Et bien-sûr de la musique électronique comme Drexyia ou les copains de Croisière musique, Keumel.

10/ Sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
Sur l’expo de dimanche, j’ai également quelques autres évènements qui arrivent avec la toute nouvelle maison d’édition « Talion édition » qu’on a monté avec Simon Laveuve, un bon photographe parisien.

11/ Quelle est ta définition de la pop culture ?
Je t’avouerai que la pop culture me touche pas du tout je préfère la sous culture a la culture de masse que je trouve vite insipide. Je prône plus le do it yourself, qui est un mouvement que j’admire.

12 / Est-ce que tu te sens pop ?
Pas le moins du monde :)

http://kylam.fr
http://kylam.fr/blog
https://instagram.com/kylam86

Bon je crois que c’est fini, je repars avec une belle dent ! C’est top merci a dimanche du coup !
17778818_10158584437740061_1217047621_o

FRAMEpictures

Instagram

Follow Us