[JeuConcours] + [Itw] : Etienne Jaumet & Romain Turzi

Le jeudi 16 mars 2017 dans Bon plan, Music

Pour fêter leur venue au Badaboum le 23 Mars prochain, nous avons décidé de faire une interview croisée d’Etienne Jaumet & Romain Turzi

Étienne Jaumet est saxophoniste, claviériste et ingénieur du son. Egalement connu comme étant la moitié du duo Zombie Zombie et membre du groupe rock The Married Monk. En avril 2015 il enregistre une session live filmée à 360° pour la collection Sequences à retrouver ICI

Romain Turzi quant à lui, est fondateur du groupe de Rock Versaillais qui porte son nom. Considéré comme un « Dr Frankenstein de l’électro-rock français » et après 3 albums appelés en toute simplicité « A, B et C »

Romain, tu déclarais à GQ : « l’idée, c’est le voyage, l’élévation. Les morceaux te prennent à un endroit et ils t’emmènent où tu veux. Moi, j’aime la musique de transe jouée fort, mais il me faut un peu de surprise. D’inattendu » 

 On peut trouver un nombre incalculable d’informations à votre sujet, il suffit de googliser vos noms. C’est pour cela qu’aujourd’hui on va se pencher sur un format un peu plus informel si vous le voulez bien.

ETIENNE JAUMET

maxresdefault

Tout d’abord comment vas-tu ? J’ai essayé d’être bref et concis dans les descriptions de vous ci-dessus, mais ce n’est pas facile durant une interview croisée. Souhaitez-vous rajouter quelque chose ?    

Etienne : Ca va et toi ? désolé, je ne me sens pas d’ajouter quelque chose avant même d’avoir commencé…

Romain : Je vais très bien merci, je me réjouis de faire cette date aux côtés d’Etienne car nos Arts vont pouvoir fusionner, pour le meilleur comme pour le pire.

Vous vivez tout les 2 à Paris, non ? Si je sors boire un verre où ai-je une chance de vous croiser ? 

Etienne : On habite dans le 18ème. Il y a pas mal d’endroits où sortir, pour ma part je vais dans les bars où se trouve des flippers. En général je me contente d’un café…

Romain : En tant que parisien les gens qui disent « sur Paris » me hérissent, mais je serai ravi de t’expliquer pourquoi au « Nant » rue du Ruisseau, « aux Gagnants » rue Dauphine voir « chez Eric et Blandine » rue Oberkampf.

Quelles sont les 3 scènes qu’il est intéressant de faire dans une vie d’artiste selon toi ? 

Etienne : Il faut avant tout éviter la scène de ménage qui ressemble beaucoup à la scène de la vie conjugale. J’aime bien la scène de la vie courante.

Romain : La Michaudière, le Splendid, le Badaboum.

Les 3 machines dont tu ne pourrais pas te passer pour produire ?

Etienne : « sex machine » de James Brown, «  Man Machine » de Kraftwerk et « Machine  Gun» de Portishead me semblent indispensable

Romain : Le tenorion de chez Yamaha, le system 100 de chez Roland et la Nespresso de chez Darty.

 

Quelles sont tes futurs projets et / ou collaboration ? #InstantPromo

Etienne : On va participer avec Romain à une oeuvre collective autour d’’une résidence que met en place Xavier Veillan pour la Biennale de Venise dans le Pavillon Français. Une vraie  aventure qui va mêler art plastique et musique…

Romain : Continuer à faire des kilomètres de musique sans me soucier du format, de la structure, d’une éventuelle sortie ou de ce que les gens pourraient en penser.

3 sons que tu affectionnes particulièrement ? 

Etienne : « Play For Us Today » d‘Agitation free, « Play For Today «  de the Cure, « Play-Gull » de Barton Smith…. 3 morceaux magnifiques

Romain : La BO de Miracle Mile du Tangerine Dream En attendant Cousteau de Jean Michel Jarre Glider de My Bloody Valentine

 

Et enfin, quelle est TA définition de la Pop Culture ?

Etienne : Pour moi la pop est quelque chose que plait au plus grand monde. Je me méfie un peu de cette culture fédératrice qui laisse peu de place à l’alternative et à la différence…

Romain : Quelque chose d’addictif qui rend les gens heureux à l’image de la devise des bonbons Haribo « Haribo macht Kinder Froh, und Erwachsen eben so ! ». Mais c’est aussi et surtout quelque chose dont on a du mal à se séparer et qui fait grossir… un peu comme la petite phrase qui est marquée sous le couvercle des Pringles « Once you pop you can’t stop »

 

merci,

ROMAIN TURZI

Romain Turzi (by Lisa Rovner3)

———————————–

Pour participer gratuitement à l’évènement il te suffit d’envoyer un mail à l’adresse : rsvp.betc@betc.com

Instagram

Follow Us