[ITW] Rebolledo cloture le Burning Man (2017)

Le jeudi 09 mars 2017 dans Interview, Music

Rebolledo1

Rebolledo, de son vrai nom Mauricio Rebolledo est un DJ et compositeur mexicain. A l’occasion de son passage au N.A.M.E festival, nous en avons profité pour lui poser quelques questions, détente.

Comment ça va? Tu reviens d’une date ? A quand la prochaine ?

« Je viens de rentrer d’une petite tournée, le temps d’un week-end, au Brésil et en Argentine… J’ai joué dans une Warehouse à Sao Paulo, puis à Rosario dans un endroit énorme avec 4000 personnes et enfin à Warung, c’est un super club dans le sud du Brésil. Un enchainement de dates très cool. Et demain, je vais au Name Festival (Roubaix) »

J’ai lu que tu vivais à Paris depuis 2012, et que tu affectionnais des endroits comme le Rex, tu as d’autres endroits à nous conseiller ?

« Je ne sors pas tellement en club puisque la plupart du temps, je suis en déplacement pour mixer. J’aime bien le Rex, oui, parce que c’est un classique à Paris. C’est d’ailleurs là que j’ai fait l’une de mes release party à l’occasion de la sortie de mon album (2016) Mondo Alterado. l’année dernière. C’était une soirée très cool avec Jennifer Cardini et Maceo Plex. Sinon j’aime bien le Cabaret Sauvage, mais ça dépend de l’event et de qui l’organise »

Si je sors boire un verre ou manger sur Paris, où ai-je une chance de te croiser ? 

« J’ai quelques favoris. Celui où je vais le plus souvent c’est le Verre Volé, très proche du Canal Saint-Martin. Je peux y aller à pied depuis chez moi, ils ont une cuisine incroyable et de bons vins.

Un de mes autres favoris c’est Le Dauphin, avenue Parmentier. Plein de tapas et un super choix de vins naturels également. Il appartient au même propriétaire que le Chateaubriand qui est juste à côté. Le Chateaubriand, c’est la 3eme adresse que je pourrais te conseiller ; il propose une expérience complète, donc je n’y vais pas aussi souvent que les deux autres pour garder l’effet de surprise à chaque fois. Le menu est fixe, tu peux faire tes propres assortiments avec une grande sélection de boissons… Un des meilleurs endroits pour dîner à Paris. »

Ton plat préféré ?

« Il y en a trop, impossible d’en choisir un seul. Parmi mes préférés il y aurait :

    • Les “Carnitas” mexicains
    • Les fruits de mer mexicains coté océan Pacifique
    • Le boudin noir du « verre volé »
    • Des sashimis (correctement faits)
    • Le poulpe grillé au Portugal
    • Les tapas du Bodega 1900 (Barcelone) »

 

Le meilleur public que tu aies rencontré ?

« Il y en a plusieurs, et ça dépend de tellement de facteurs ! Par exemple une fois, j’ai été très impressionné par la foule lors d’une toute petite fête à Buenos Aires. Je n’ai jamais vu un public si connecté à la musique durant mon set ! Sinon il y a certains endroits au Mexique où le public est très réceptif comme Hardpop à Juarez. C’est également le cas à TOPAZ deluxe, le petit club que je possède avec quelques partenaires à Monterrey (Mexique), c’est un lieu très spécial où les gens sont supers. »

Question sérieuse maintenant : Quelle est la scène qu’il FAUT faire dans une vie de DJ selon toi ?

« Il ne faut pas qu’ils se prennent trop au sérieux… »

Tu as fait la closing du Burning Man cette année avec DJ Tennis (2 sets de 3h chacun si mes souvenirs sont bons), tu peux nous en parler ? L’atmosphère, le contexte ?

« J’ai mixé toute la nuit avec quelques petites pauses… Dj Tennis est un très bon ami à moi et c’est toujours un plaisir de jouer avec lui. Ce moment passé dans le désert du Burning Man était vraiment spécial, parce que cette fois-ci j’ai mixé pour la Closing. Nous avons joué assez longtemps, et durant toute la cérémonie lors de laquelle l’homme de bois brûlait, on pouvait créer une certaine atmosphère qui s’est transformée petit à petit en véritable célébration, c’était génial. »

Closing Burning Man -> Dj Tennis b2b Rebolledo

Quelle est ta track de peak time?

Black Naga

Tes futurs projets ?

Le plus proche, c’est les 11 remixes des tracks issus de mon album « Mondo Alterado », le tout compilé sur 3 vinyles. Les «remixeurs » sont vraiment des gens spéciaux ayant chacun leur style, et mon album revisité s’appellera « Mondo Re Alterado »

3 tracks (récentes ou anciennes) qui t’envoûtent dès que tu appuies sur « play »?

1) Satori – Etienne Jaumet

2) On The Beach (Superpitcher Remix) – Joakim

3) Alan Parsons Project – Mammagamma 

ENGLISH VERSION : 

First, how are you doing ? You’re coming back from a gig ? When is your next one ?

« Just came back from a little weekend tour in Brazil and Argentina… I was playing in Sao Paulo at a warehouse party, Rosario, in a massive 4000 people space and in Warung, a great club in the south of Brazil. Really nice combo of shows. Tomorrow I go to the NAME festival. »

I read you’re based in Paris since 2012. I wanted to ask you what your favorite club in Paris is but I also saw that you liked the Rex club both to play or to dance. It still correct ? If yes, could you just give me a good adress to have a drink then ? 

« I don´t go out so much at night for clubbing since most of the time I´m on the road. I do like the Rex because it´s a proper classic. That´s where I did one of the release parties of my album MONDO ALTERADO last year, it was a really cool night, together with Jennifer Cardini and Maceo Plex.

I also like Le Cabaret Sauvage, then it would depend on what event is going on there and who´s doing it. »

If I go out for a drink where do I have a chance to meet you? A good restaurant / bar  address ?

« I have a couple of real favorites. The one I go most often to is Le Verre Volé, very close to the St. Martin Canal.  It´s walking distance from my place, they have amazing food and great natural wine. Another favorite for me is Le Dauphin in avenue Parmentier. Great small plates and a super selection of natural wines also.

Belonging to the same people, Le Chateaubriand is next door and would be the third place I would give as a reference. This one is more like a full experience, so I don’t go as often as the other two to keep it more special. The menu is fixed, more that 10 courses which can be paired with a great selection of drinks… One of the very best places to have dinner in Paris. »

Your favorite meal?

« So many… Impossible to choose one… Some of the higher ranking ones could be:

Mexican “Carnitas”

Mexican Sea Food from the Pacific

Boudin Noir from Le Verre Volé

Proper Sashimi

Grilled Octopus in Portugal

Proper Tapas in Bodega 1900 (Barcelona) »

Let’s get serious now : what is the scene a dj MUST do in is life ?

« Shouldn’t take himself so seriously… »

Best public ?

« Several good ones, depending on so many factors.  Once I was very impressed by the crowd at a small party in Buenos Aires. I never saw an audience so connected to the music.

Some places in Mexico have a great response, like Hard Pop in Juarez where the crowd really knows and follows the artists visiting the club. Also, the Audience at TOPAZ deluxe (The small club I own with some partners in Monterrey, Mexico) is very special too, they are super into it. »

Peak time track ?

« Black Naga »

DJ Tennis (2 dj sets, 3 hours each, from what I can recall), can you tell us more about it ? The atmosphere, the context ? I guess this is an incredible experience.

« It was a full night with a couple of little pauses in between… Tennis is a really good friend of mine and I always enjoy playing with him. That time at the desert in Burning Man was a very special one because it was the closing night, since we played for quite a long time starting at the ceremony during which the Man is burnt, we could create a ritual atmosphere from the beginning and slowly turning it into a celebration. It was great. »

 Your future projects?

« The closest one is the Remix Album for Mondo Alterado called MONDO RE ALTERADO with reworks from very special people for a total of 11 tracks recorded in three vinyls. »

And to conclude, 3 tracks (recent or old) which makeyour mind travelling as soon as you press « play »?

  1. Satori – Etienne Jaumet
  2. On The Beach (Superpitcher Remix) – Joakim
  3. Alan Parsons Project – Mammagamma 

 PDM

Instagram

Follow Us