« 24 H avec » Le NAME Festival

Le mercredi 22 février 2017 dans A l'écoute, Music

TALE OF US • DJ KOZE • PANTHA DU PRINCE • ADRIATIQUE • AGENTS OF TIME ou encore ANTIGONE, bref, de beaux noms pour cette nouvelle édition du Name festival qui se déroulera du 3 au 5 Mars à Roubaix.


Pour marquer le coup, nous avons donné carte blanche aux organisateurs, afin de nous partager 24 titres, rythmant les 24h d’une journée :


 

 

Playlist par Art Point M

 

 8h00 : Låpsley – Operator (DJ Koze’s Extended Disco Version)

C’est la matin du jour J – on sait que le journée va être longue et intense – On zappe les infos et on associe le café avec le remix de  Låpsley par Dj Koze – Le bon remède qui donne la pêche – sourire garanti aux lèvres après la douche – car comme toujours avec le boss de Pampa, du vrai travail d’orfèvre.

9h00 – Etapp Kyle – Astra

Sur la route de Roubaix, on change de registre  avec Astra d’Etapp Kyle. Le producteur ukrainien s’est fait connaître en quelques maxis de techno aussi puissante qu’hypnotique, notamment sur le label de Ben Klock. Ancien résident de l’Arma 17 moscovite et actuellement du Berghain. On sort de la bagnole, c’est parti !

10h00 – Andrew Weatherall – Privately Electrified

Ça s’active à la Condition Publique, les équipes sont en place. La « CP », cette belle et grande ancienne usine de conditionnement des laines, fleuron de notre passé industriel ! Ce soir, elle se divise en deux salles, au choix entre ambiance warehouse et club. Flash revival : En 2007, le NAME s’y installait déjà le temps d’une troisième édition mémorable. Avec – entre autres – le grand Andrew Weatherall. Respect total pour un des meilleurs Djs qui soit.  Pause souvenir et sonore.

11h00 – APM001 – Migrants [Family002]

La journée va se rythmer au gré des arrivées des artistes, soundchecks etc … Un chassé croisé qui demande une belle organisation logistique. Le Trio APM001 est déjà sur place – forcément car ils sont à la fois programmateur et DA du festival mais aussi fondateur du label Family Name records –  Leur track Migrants est la deuxième sortie du label en 2 ??? – les voix ont été enregistrées auprès de réfugiés à Calais. Toujours d’actualité.

12h00 – Mano Le Tough – Primative People (Tale Of Us Remix)

Pause déjeuner mais avouons que c’est plutôt le menu de la soirée qui est au cœur des discussions. Après trois cafés, un remix bien senti de Tale Of Us, tête d’affiche de la soirée pour se mettre en condition. Si le duo italien connaît une trajectoire ascendante depuis plusieurs années, le NAME les suit depuis leurs débuts. Une belle histoire.

13h00 – Barnt – If She Says She Is A Healer, She Is A Healer (Orginal Mix)

Remise en jambe avec la dernière sortie de Barnt. On a d’ailleurs rendez-vous avec le producteur allemand et sa techno racée le 8 avril prochain dans le temple français de la techno, le Rex, pour une soirée NAME. Un Paris-Roubaix d’un autre genre …

14h00 – Ruede Hagelstein – Silence

Ruede Hagelstein est un pilier de la nuit berlinoise, résident du célèbre Watergate, le club avec son COMME ÇA. Hâte de l’écouter en live dimanche et toujours à la Condition Publique.

15h00 – Matthus Raman – Legu (Blac Remix) – [Family015]

Tiens d’ailleurs, Dimanche sera aussi l’occasion de faire connaissance avec Blac, une des dernières recrues de Family NAME qui ouvrira le bal dès 13h, si l’on peut dire. Ici, son récent remix d’un track de Matthus Raman.

16h00 – Frankey & Sandrino – Wega (Original Mix) [Innervisions]

C’est l’heure de goûter. Pour booster notre taux de glycémie, on s’accorde une petite douceur. Pas d’indigestion possible avec Wega, la dernière sortie de Frankey & Sandrino sur Innervisions – On retrouve le duo demain, Samedi 4 Mars, au Magazine club de Lille.

17h00 – Abell – Solar Impulse (Hap Remix) [Family016]

En parlant de samedi, juste avant Frankey & Sandrino, ce sera Hap qui assurera le warm-up. Le tout jeune Dj et producteur vient de faire ses débuts sur Family NAME records avec ce très bon remix du grenoblois Abell.

18h00 -Agents Of Time – Polina (Original Mix)

Les soundcheck sont en cours. Le moment pour les artistes de prendre leurs  marques et jauger la salle. Le pratos d’Agents of Time ressemble à un cockpit derrière son enchevêtrement de câbles. Les trois italiens sont de vrais amoureux du hardware et nous préparent un live analogique de haute volée.  À moins de 25 ans de moyenne d’âge, c’est beau !

19h00 – Video Jack VJing @ NAME Festival 2014

L’heure des sound checks, mais aussi des video checks. Le NAME c’est du son et de l’image. Nuno Correia est la moitié de Video Jack. Professeur d’université la semaine, Vj entre Lisbonne, Genève, Londres ou donc Roubaix le weekend. Avec Graphset, L’un de nos deux Vjs invités pour cette édition.

20h00 – Ellen Allien – The Kiss

20h00, déjà. Le temps passe vite décidément. D’ailleurs ça fait 12 ans que le NAME existe. Si le festival s’installe pour la première fois en mars et une édition d’hiver, le fil rouge de l’édition automnale s’appelle Ellen Allien. La boss de Bpitch est la marraine du festival, et même plus que ça.

21h00 – Efdemin – Acid Bells (Curle003)

A une heure de l’ouverture, on est dans les starting block. On va souffler avec le duo Adriatique devenu un pilier du label de Solomun, Diynamic, grâce à leurs productions ultra soignées. Derrière les platines, Adrian & Adrian forment aussi un binôme de choc. Adriatique, c’est dimanche à la « CP ». Encore deux dodo – enfin un seul … Nuit blanche ce soir.

22h00 – Peo Watson & Mainro – Talk For A Minute [Family012]

Ouverture des portes ! Au warm-up, Peo Watson. Un pilier de la nuit lilloise. DA du célèbre Magazine Club. Talk For A Minute est sa première collab’ avec Mainro. La famille.  D’ailleurs le duo nous prépare du lourd pour les mois à venir … Stay tuned, comme on dit.

23h00 – Mainro – Sari [Family013]

Mainro, un autre « régional » de l’étape, fait partie du noyau dur de Family NAME. Il a tout du « bedroom producer » autodidacte et surtout talentueux. Il a d’ailleurs récemment mixé et masterisé entièrement le premier album de You Man, autres « local heroes ». #Nosregionsontdutalents

00h00 – REBOLLEDO – Pow Pow

On est fan de Rebolledo. Le mexicain était venu au NAME à la Tossée (une autre ancienne usine textile pas très loin, à Tourcoing) avec Superpitcher et leur projet Pachanga Boys. Pow Wow est extrait de son excellent deuxième album Mondo Alterado. À noter que le clip, petite merveille techno-discoïdo-vintage est signé Graphset, artiste numérique que l’on adore, et qui revient au NAME en tant que Vj.

01h00 – Vaal – Wander To H-ll (Locked Groove Remix)

Tale of Us sait aussi découvrir des talents. Leur protégée sur Life & Death et désormais Afterlife, Vaal, trace sa route avec finesse et discrétion. Ici elle est remixée par le belge Locked Groove, une autre étoile montante de la scène techno.

02h00 – Tale Of Us – Silent Space

À cette heure, la salle 1 de La Condition Publique évoque évidemment plus un chaudron bouillonnant que le vide sidéral, mais c’est bien avec des ogives du calibre de Silent Space que Tale Of Us sait prendre le contrôle du dancefloor en quelques mesures. Un track sorti sur le mythique label gantois R&S. Karm & Matteo avaient fait leur début sur une autre institution, Minus, le label de Richie Hawtin. D’ailleurs, leur premier album sort fin mars, sur Deutsche Grammophon, soit le plus vieux label du monde. Tout simplement.

03h00 – DJ Koze – Don’t Feed the Cat

DJ KOZE, again. Loin des effluves disco du matin, Koze a enfilé son costume d’artificier. Il faut dire qu’il en a plein, des costumes. De ses débuts dans le hip-hop à une décennie passée dans le giron de Kompakt, jusqu’à son label Pampa, avec la qualité comme dénominateur commun. Un des moments forts du NAME d’hiver, sans aucun doute.

04h00 – Efdemin – Acid Bells (Curle003)

On a déjà invité Efdemin au NAME. C’était il y a neuf ans, au Tripostal (Lille). Ça ne nous rajeunit pas. Quoique… Un plaisir de retrouver un des piliers de Dial Records et son sens inné du groove.

05h00 – Antigone – Blue Note

La techno est revenue en force ces dernières années, dans son expression la plus indus. Antigone s’affiche clairement comme un des fers de lance de la scène française, notamment au sein du collectif Concrete. Côté studio, Antigone creuse et explore. Et c’est ce qu’on aime. Son fameux Blue Note en est une belle illustration, entre rythmique martial et ambiance éthérée.

06h00 – Pantha du Prince – Asha

Le soleil reprend ses droits depuis une bonne demi heure, d’ailleurs à La Condition Publique on peut en profiter en passant d’une salle à l’autre, par la magnifique rue couverte. Les corps sont usés et les t-shirts humides, les visages mêlent fatigue et satisfaction dans un joyeux bordel. On se sent un peu hors du temps. Ça nous donne envie d’écouter le très classe Pantha du Prince. Il arrive demain et son live est juste parfait pour ce qui s’annonce comme un dimanche en famille de 2000 personnes.

07h00 – Alessio Pagliaroli – Distractions feat. Jinadu (Frankey & Sandrino Remix)

Prolonger la fête au petit matin, la promesse d’instant mémorables et de conversations existentielles entre potes. Mais aujourd’hui on préfère une bonne nuit de trois heures, un œil ouvert et le portable sur l’oreiller. En attendant de retrouver la Condition Publique dimanche en mode « jour », Lille va vibrer au rythme du NAME. Dès l’après-midi et jusqu’au petit matin, près d’une vingtaine de lieux partenaires dans la métropole (mais aussi à Dunkerque, Valenciennes, Calais …)  y vont de leur programmation. NAME In The City. Au Magazine Club, Alessio Pagliaroli partage les platines avec Frankey & Sandrino. Une bonne raison d’écouter le premier remixé par les seconds, histoire de se projeter. Le week end ne fait que commencer !!

Instagram

Follow Us