24h avec Yuksek

Le lundi 20 février 2017 dans A l'écoute, Music

A l’occasion de son featuring dans l’espace avec Thomas Pesquet, on a posé quelques questions à Pierre-Alexandre Busson aka Yuksek

Tu as créé le track après avoir visionné les images du clip ? Ou c’est l’inverse, les images se sont rajoutées au track ?

Le morceau est le premier que j’ai fini sur ce disque, il y a environ 2 ans, mais la musique et le sens du texte me semblaient parfaits pour les images que pouvait nous fournir Thomas.

Ça fait te quoi d’être pote avec un astronaute ? des anecdotes marrantes / privées à nous donner ?  

Se serait mentir de dire qu’on est potes! Je n’ai pas particulièrement d’anecdotes mais Thomas est une personne hyper équilibrée, comme on en rencontre rarement, il dégage un truc hyper apaisant.

Pourquoi avoir pensé à faire un « feat » avec un astronaute ? Est-ce que d’autres métiers un peu « extrêmes » dans le genre t’intéressent ? Si oui lesquels ?

Non pas du tout, je n’ai pas du tout un profil extrême mais l’espace et l’aéronautique me fascinent. Je crois que c’est interdit maintenant mais il n’y a rien que j’adorais plus que d’être invité dans le cockpit d’un avion, je retombe direct en enfance.

Tu t’imagines un jour rejoindre Thomas pour composer un titre en apesanteur ? haha

J’aimerai beaucoup si c’était possible de n’y rester qu’une semaine….6 mois c’est beaucoup, beaucoup trop.

On se doute que la 4G dans l’espace ça rame un peu.. comment on gère la récupération de rush en HD, et combien de temps ça met ? 

Tout le process du clip a été assez compliqué et passait par l’intermédiaire de l’agence spaciale européenne, mais étonnement ça allait assez vite. Thomas nous a envoyé de premières images qu’on a visionné avec le réalisateur, Jerome de Gerlache, puis on lui a demandé quelques plans précis à filmer qu’on a reçu 4 jours après. Ce n’était pas tout à fait du temps réel mais considérant sa position c’est plutôt speed!

 

Merci !

Instagram

Follow Us