Kerala Dust le nouveau Nicolas Jaar ?

Le mercredi 08 février 2017 dans A l'écoute, Music

Après son premier EP : « Motion », l’anglais Kerala Dust remet le couvert avec Late Sun.

L’influence de Nicolas Jaar est une évidence: même atmosphère, vocals graves (extraits de films de la Nouvelle Vague) sur tempo lent, quelques notes de piano pour agrémenter le tout, nous y voilà.

Mais Kerala Dust ce n’est pas que cela, c’est un véritable melting-pot d’influences à lui tout seul. Jonglant entre percussions africaines, instru jazzy, ou parfois musique classique sa source d’inspiration reste le Londres brut, sale ou minimaliste,

Provenant de Southbank, quartier excentré que l’on rejoint par un tunnel se glissant sous la Tamise.

Kerala Dust déclarait en décembre dernier à MixMag : « L’architecture brutaliste autour de Southbank a un romantisme étrange – c’est un gout qui s’apprend. Ces poussées de béton gris collées les unes aux autres pour créer des immeubles fonctionnels, imposants et accueillants à la fois. L’étendue du centre ville semble étrangement distante depuis là, comme un goût atténué du strass du weekend à Londres – assister, spectateur lointain, au faste de la nuit du centre ville londonien. »

Retrouvez le au Rockstore de Montpellier le 21 Février pour sa prochaine (et unique pour le moment) date française : 2

Facebook

soundcloud

img_0979

PDM

Instagram

Follow Us