Lights sur Lumières ! de Thierry Frémaux

Le mercredi 01 février 2017 dans Movies, News

Matraquage médiatique oblige, Lumières ! L’aventure commence s’est presque fait éclipser par les projecteurs braqués de toutes parts sur le La La Land de Chazelle. Presque. Entre ces deux histoires de cinéma, on a fait notre choix : la poésie des débuts plutôt que le pastiche hollywoodien.

Retour sur le film qu’il ne fallait pas louper cette semaine.

Un cri d’amour aux débuts du cinéma.

Lorsqu’en 1895, les frères Lumière inventent le Cinématographe et tournent parmi les tout-premiers films de l’histoire du cinéma, ils inventent également l’art de filmer, la mise en scène, le travelling, les trucages ou le remake.

Que ce soit des chefs-d‘œuvres mondialement connus ou des pépites oubliées, le documentaire déniche et ressort des films d’antan afin de proposer un véritable voyage aux origines du cinéma. Ces images inoubliables sont un regard unique sur la France et le Monde qui s’ouvrent peu à peu au 20e siècle.

Le tout est assemblé sous la direction de Thierry Frémaux, gardien amoureux de ce patrimoine. 

Cinéphile invétéré, le patron du festival de Cannes, également Directeur de l’Institut Lumière de Lyon et président de l’association Frères Lumière, est un boulimique de travail. Dans Selection officielle, pavé de 616 pages sorti le 4 janvier dernier, il dévoile les coulisses d’une année bien remplie sous la forme d’un journal intime.

Sur tous les fronts, Thierry Frémaux est prêt à rempiler. Annonçant hier la présidence du jury de la 70ème édition du festival confiée à Pedro Almodovar. « Nous avons choisi Pedro parce que l’universalité de son cinéma ne passe pas par les codes habituels, indique au Monde M. Frémaux. Après plusieurs présidents du jury anglo-saxons, ce cinéaste unique et populaire représente l’Espagne, l’Europe, la surprise, l’incandescence. »

almadov x frémeau

Instagram

Follow Us