[ITW] Les merveilles d’Oh Wonder

Le mardi 23 février 2016 dans Interview, Music

Le 26 Février prochain, le duo londonien Oh Wonder viendra illuminer le Trianon de leurs ballades électro-pop, nous avons profiter de l’occasion pour leur poser quelques questions : 

C’est via Soundcloud, où leur page compte un rondelet 6 millions de plays, que le public a pu découvrir Joséphine et Anthony, auteurs-compositeurs-interprètes qui semblent avoir créé l’un des albums les plus jolis de ce début d’année 2016 sans même l’avoir fait exprès.

1/Dites nous en un peu plus sur ce bel album : comment est-il né ?  

On a décidé d’écrire, enregistrer et diffuser un morceau par mois à partir du mois de Septembre 2014, sans vraiment réaliser qu’on était indirectement en train de faire un album. On bossait juste sur une chanson par mois, en l’écrivant au piano avant d’aller en studio pour la produire, traitant tout ça comme un chouette side project, en ayant pas du tout conscience du tour qu’il pourrait prendre !

2/ Quel est votre titre préféré sur l’album ? Pourquoi ? 

On adore ‘Lose It’ pour son côté jazzy et son message. On a été inspiré par une énorme fête dans une maison où nous étions invités à Melbourne, où nous n’étions qu’avec des inconnus et donc complètement libres et vivants. C’était une vraie invitation à nous « perdre » dans ce moment, et nous laisser être nous-même à danser comme des fous.

3/ 3 groupes à voir en 2016  ? 

Her, The Staves and Hiatus Kaiyote.

4/ Quel est votre meilleur souvenir de concert ? 

On a vu Sigur Ros à Amsterdam en 2013 lors d’un voyage où on avait prévu de bosser sur des chansons. Le matin suivant, on a décider de le faire très sérieusement, et ce projet est devenu Oh Wonder. Les voir en live nous a vraiment donné envie de progresser en tant que musiciens, et d’aller toujours plus loin !

5/ C’est quoi pour vous la Pop Culture ? 

C’est ce qui lie inextricablement tout le monde. C’est vraiment le lien entre les gens, une collection de références éparses qui servent de langage secondaire et permettent de s’exprimer lorsqu’on a pas de mots pour soi. .

6/ Un son par décennie ? 

60’s : The Beach Boys, ‘God Only Knows’

70’s : Joni Mitchell, ‘A Case Of You’

80’s : Lionel Richie, ‘All Night Long’

90’s : Destiny’s Child, ‘Say My Name’

00’s : Death Cab For Cutie, ‘Brothers on a Hotel Bed

10’s : Feist, ‘The Bad In Each Other’

Pour tenter de gagner 2×2 places pour les découvrir en live au Trianon, envoyez nous un mot doux sur rsvp.betcpop@betc.com !

Par Joséphine

Instagram

Follow Us