Benjamin Millepied, l’homme aux 3 scènes

Le jeudi 04 février 2016 dans Arts, News

L’annonce est tombée aujourd’hui : Benjamin Millepied quitte son poste de directeur du ballet de l’Opéra de Paris. Un institution jugée par beaucoup comme aussi sublime que poussiéreuse, à laquelle il avait apporté un nouveau souffle. 

Il a été, entre mille autres choses, à l’initiative de l’ouverture d’une 3eme scène après l’Opéra Garnier en 1875 et l’Opéra Bastille en 1989 : le digital. Une scène un tout petit peu plus ouverte, invitant des artistes à donner leur vision de l’opéra à travers de superbes vidéos, textes, oeuvres visuelles et musicales.

Internet est une place publique, un lieu collectif de rencontres, de prises de parole et de création.

Cette phrase par laquelle s’ouvre le Manifeste de la 3eme scène est révélatrice de la volonté de l’Opéra de Paris, sous l’impulsion de Millepied,  d’ouvrir le dialogue entre ses publics et lui , de se rendre plus accessible et moderne.

Dans un communiqué de presse publié sur son compte Twitter, le chorégraphe et danseur annonce souhaiter se consacrer à 100% à la création et à l’expression artistique à la fin de la saison. C’est Aurélie Dupont, ancienne étoile de l’Opéra de Paris et donc habituée de la maison qui prendra sa succession. Elle avait-elle même eu sa 3eme scène, où elle expose sa vision de l’Opéra, laissant attendre de belles choses pour l’institution.

Et pour finir, un retour sur la superbe « Ascension » de Jacob Sutton

Instagram

Follow Us