[ITW] Foxtrott, beats et groove made in Montreal

Le mercredi 09 décembre 2015 dans Interview, Music

Vendredi dernier est sorti « A Taller Us », le premier album de la montréalaise Foxtrott. Nous l’avons rencontré au lendemain de son concert au Pop-Up du Label : 

Qu’est-ce que c’est Foxtrott ? 

C’est moi, Marie-Hélène, qui écrit, chante, produit tout. Je viens de Montréal, et je viens de sortir mon premier album !

Tu as commencé en tant que beatmaker pour d’autres artistes, qu’est-ce qui t’as poussé à te lancer en solo ?

Je n’étais pas vraiment un beatmaker établi, tout ça s’est un peu fait en même temps. J’écrivais de la musique de film avant, je bossais dans le cinéma, puis j’ai commencé à bosser sur des trucs plus personnels, remixer quelques groupes de Montréal, laisser mon son à moi grandir dans ma tête. Puis j’ai juste eu besoin d’écrire des chansons ! Et voilà le résultat.

Tu as travaillé dans le cinéma, et je trouve que ça se voit dans les clips qui ont accompagné tes morceaux. A quel point l’image est importante pour tes sons ?

Quand j’écris une chanson, j’imagine des formes dans l’espace, mais je ne pense pas tout de suite à la vidéo. En revanche, quand le temps est venu de penser au clip, j’ai développé toute une esthétique en collaboration avec le réalisateur Kevin Calero et ce dès la première vidéo. Ce qu’il y a d’intéressant, c’est d’aller capter l’essence des chansons et de les transformer en couleurs, en mouvements.

Tu es signée chez One Little Indian Records, le label qui représente entre autres Björk. Comment a débuté cette collaboration ?

Quand j’ai terminé la composition de mon album, on a fait une petite série de show, notamment à New York, où ils m’ont vu et apparemment il y a eu coup de cœur réciproque ! C’est un label que je trouve très intéressant, qui a une super distribution internationale tout en gardant un esprit indépendant, et qui laisse ses artistes très libres.

Avec qui rêverais-tu de collaborer ?

Little Simz.  C’est une jeune rappeuse des UK que J’ADORE. J’aimerais bien bosser avec The Internet aussi.

Parle nous un peu de Montréal, quels sont tes 3 groupes locaux préférés ?

Lunice, pour sa vision, TOPS pour leurs mood et Random Recipe pour leur différence.

Et les 3 salles que tu recommanderais à un touriste ?

Le Ritz PDB, le PHI Centre et le SAT.

Qu’est-ce que la Pop Culture pour toi ?

C’est ce qui est accessible à tous, sans distinction. Où il n’y a pas besoin d’avoir d’acquis spéciaux, de venir d’un milieu particulier. C’est ce que j’aime dans la musique Pop, n’importe qui peut la saisir, ressentir quelque chose. Ca ne laisse personne de côté. Et ça a tendance à déplaire aux élites !

Un son par décennie ? 

60’s = Door Peep – Burning Spear (69)

70’s = Pastime Paradise – Stevie Wonder

80’s = Running up that hill – Kate Bush

90’s = Lost Ones – Lauryn Hill

00’s = Playa Playa – D’angelo

10’s = The Glorious Land – PJ Harvey

par Joz2p

Instagram

Follow Us