Intrigue d’espionnage à Orly dans le concert à emporter de Nicolas Godin

Le mercredi 02 décembre 2015 dans Clip, Music

Décidément, la Blogothèque aime laisser trainer ses caméras dans les terminaux d’aéroports vides. Après s’être immergé dans l’univers féérique de Rone à Paris Charles De Gaulle, on nous emmène dans le terminal 3 d’Orly Ouest où l’on suit une courte intrigue d’espionnage rythmée par la musique de Nicolas Godin et de son groupe.

Pour la première fois, la Blogothèque nous offre un concert à emporter quelque peu différent. La fiction s’invite dans la réalisation. Un clip à l’esthétique léché dirigé par les mains expertes de Colin Solal Cardo qui avait entre autre suivi Benjamin Clementine dans la bibliothèque Sainte Geneviève ainsi que le goupe Phoenix dans les jardins du Château de versailles. Cette fois, c’est Nicolas Godin qui s’y colle, la moitié de Air nous interprète l’un des morceaux les plus ambitieux de Contrepoint, l’album qu’il a enregistré en s’inspirant de Jean-Sébastien Bach. Un titre qui nous plonge dans un univers aux accents seventies, un hommage aux musiques de films et plus particulièrement à celles de Lalo Schifrin. Une musique cinématographique en harmonie avec le plan séquence de 8 minutes où le public suit l’espionne parée d’un trench et d’un foulard, progresser dans les dédales du terminal. Regardez par vous même.

Instagram

Follow Us