Exclu: la sensuelle journée piscine du duo Haje

Le vendredi 11 septembre 2015 dans A l'écoute, Clip, Music, Video of the week

Haje désigne une espèce de cobra extrêmement venimeux, qui a la particularité de se dresser à une vitesse hallucinante. Intimidant, c’est aussi notre découverte du jour.

pool

Haje est né d’une rencontre que tout oppose. A la manière d’un Big Bang, deux univers se sont confrontés pour n’en former qu’un seul, grand, hétérogène, surprenant. Il y a tout d’abord NHKFF, baigné dans la deep house et l’electronica depuis des années, et choisi par la marque Little Bastard pour un de ses spots publicitaires. Puis il y a son nouvel acolyte, Mjnor, comme un dieu Viking des anciens temps. Son Valhalla est porté vers les beats et la rythmique, puisant son inspiration dans ce qui se fait le mieux dans la soul, le hip-hop et la house. A eux deux, ils créent un Ragnarök electronica/house, allégé d’une french touch sensible et sensuelle. Et qui nous rappelle officieusement un certain compositeur appelé Nicolas Jaar.

Fable, titre phare de leur EP à paraître le 17 septembre, prend tout son sens à la vue du clip. Sous l’oeil attentif d’Ave Barbara, le tandem nous raconte ses journées de détente à l’orée de la piscine. Qui prend la tournure d’une fable onirique et aérienne, mystifiée par ce superbe plan tout droit sorti d’un temple indien. Le format, qui oscille entre 4/3 et CinemaScope, prend tour à tour le côté d’un thriller fincherien, avant de se rapprocher du très sensuel long de Jacques Deray, La Piscine. Suspendu et un peu égaré, à la manière des paroles d’Haje (« A tout ça peu de sens »), Fable prend peut-être toute son ambition dans le côté pernicieux de la séduction féminine, et de ses deux muses du plan final qui nous évoquent les terribles tueuses de Sex Crimes. Eblouissant.

En plus, cette superbe remix de Brandy disponible en téléchargement gratuit.

hajee

Par @Drounix

Instagram

Follow Us