La recette de l’eargasm

Le jeudi 30 juillet 2015 dans Music, News

Vous est-il déjà arrivé de physiquement réagir à un morceau de musique ? Yeux humides, chaleur au ventre, coeur qui s’emballe et des frissons à n’en plus finir ?
Félicitations, vous faites partie des chanceux qui ont expérimenté l’eargasm.

Plusieurs études se sont penchées sur ce phénomène dont les manifestations se rapprochent sacrément de l’orgasme sexuel, la première datant de 1991 intitulée « Music Structure and Emotional Response : Some Empirical Findings » par John Sloboda.

spacegoat

Mélangeant psychologie et musicologie, ces études parlent plus d’un « orgasme de la peau » que d’un véritable ear-gasm :

« L’orgasme de la peau ou frisson musical est une sensation de plaisir à la fois universelle et variable, cela touche différentes parties du corps humain et dépend de la personne et des circonstances dans lesquelles il se manifeste. Une sensation qui présente certaines caractéristiques biologiques et psychologiques de l’orgasme sexuel » expliquent les chercheurs Psyche Loui et Luke Harrison dans Frontiers in Psychology

Psyche Loui a expérimenté cette sensation pour la première fois en écoutant le Concerto pour piano n°2 de Rachmaninov, morceau sur lequel elle a donc basé ses recherches.
La majorité des sujets ont réagi aux mêmes mesures du morceau, qui, une fois analysées, montraient des similitudes.

Pour avoir un orgasme auditif, il vous faudra donc trouver un morceau qui contient :

– Crescendos à foison

– Changements soudains d’harmonie

– Appoggiatures, c’est à dire notes volontairement étrangères à l’harmonie. 

D’après France Musique « La production de dopamine à ce moment là est similaire à une prise de drogue ou à une relation sexuelle. Si vous mariez tout cela aux émotions du moment et à votre mémoire, vous obtenez un « cocktail émotionnel » qui se produira à chaque fois que vous entendrez un morceau ou un passage particulier. Un orgasme qui parfois laisse comme tétanisé pendant plusieurs secondes. »

On vous souhaite donc une bonne quête !

Par @Joz2p

NLDR : On vous recommande les mesures à 3:52 et 5:10 dans  « The Three Sides Of Audrey And Why She’s All Alone Now » de Nicolas Jaar pour commencer. Il paraît que Céline Dion et Adèle ça marche aussi mais bon…

Instagram

Follow Us