Steve Jobs : Magneto dans le rôle du patron de la marque à la pomme

Le lundi 18 mai 2015 dans Movies, News, Trailer

Après le décevant « Jobs » de 2013, campé par Ashton Kutcher, Danny Boyle accorde une deuxième chance à la biographie cinématographique du regretté patron d’Apple.

steve-jobs-sign

Les biopics génèrent de féroces batailles au box office. Jalil Lespert et Bertrand Bonello ont entamé les hostilités avec leurs Saint Laurent respectifs, et c’est au tour de Danny Boyle de succéder à Joshua Michael Stern. Boudé par les spectateurs, incendié par la critique (« un biopic ampoulé qui ressemble à une copie ratée de The Social Network » écrit Télérama…), le Steve Jobs d’Ashton Kutcher a déçu. L’égérie des teen movies et des comédies romantiques manquait certainement de crédibilité pour camper ce rôle. Et c’est Michael Fassbender qui sera chargé de relever la barre. L’anti-héros de la nouvelle trilogie X-Men a déjà joué pour les plus grands (Cronenberg, Steve McQueen, Ridley Scott) et se prépare pour une épreuve à Oscar. Ou qui pourrait tâcher sa filmographie. Le doute est permis quand on sait que le premier film n’a pas rentabilisé les 12 millions de billets verts investis pour le réaliser.

Universal nous présente une bande annonce aussi courte que minimaliste. Les détails qui permettent de s’imprégner du protagoniste ne sont pas légion (le fameux pull noir au col roulé, la keynote), bien que ce format court corresponde à l’univers singulier du réalisateur. On reste déçu d’apercevoir les seconds rôles en coup de vent. Seth Rogen est Steve Wozniak, dont l’interprétation nous intéresse particulièrement, tandis que Kate Winslet prendra la position de Joanna Hoffman, proche collaboratrice de Jobs. S’ajoute enfin Jeff Daniels, sexagénaire averti, pour occuper le rôle de John Sculley, ancien patron de Pepsi qui s’est retrouvé à la tête d’Apple dans les années 80.

Lever de rideau le 9 octobre !

Instagram

Follow Us