Unfriended, The Bay, Paranormal Activity.. found footage et foutage de gueule

Le lundi 27 avril 2015 dans Movies, News

Avant, on avait la trouille les soirs d’Halloween. Avant, on flippait à l’idée qu’un fou masqué se trouve à l’autre bout du fil. Avant, on pensait vraiment que Jack Nicholson avait pété un plomb. Mais aujourd’hui, les réalisateurs de cinéma d’horreur ont la flemme.

La paresse a un nouveau nom, la “pellicule trouvée”. Ou Found-Footage pour les plus anglophones. Le principe est simple, et c’est bien le problème : tourner des scènes mal cadrées avec le moins de moyens possibles, où de jeunes puceaux crient, pleurent, saignent, le tout face caméra. La recette ? Une opération de comm’ avec une mise en abyme de spectateurs flippés, un pseudo-fantôme qui fout le bordel dans l’appart, des effets spéciaux quelconques et cheap, et des acteurs audacieux qui ont reçu la mention “lol” à la Fémis. Cerise sur la caméra, le scénario DOIT absolument et inaliénablement être “fondé sur des faits réels”. Parce que ça pourrait arriver à n’importe qui, et que votre grand-mère n’est pas folle mais probablement possédée par l’esprit glam et démoniaque de Marc Bolan. Souvent associé à un cinéma low-cost voire au rabais, il reste néanmoins ulta-bankable. Des millions de dollars amassés au box-office pour quelques milliers dépensés à faire voler des chaises, des lampes et des casseroles. Scène de ménages en version trash en fin de compte.

Le prochain se nomme UNFRIENDED, et vous présente l’ectoplasme 2.0. Le pitch : un groupe de potes, un suicide et un placement de produit. Le tout sur fond d’exécutions sanguinaires online, parce que le digital est à la mode. Certains y verront la métaphore parfaite du cyberbullying, d’autres que l’e-réputation n’est finalement pas un simulacre.

Notre morale : “Take a deep breath”.

Sortie prévue le 24 juin 2015 !

 

Instagram

Follow Us