La sélection officielle du 68e Festival de Cannes

Le jeudi 16 avril 2015 dans Movies, News

Le 68e Festival de Cannes, qui se tiendra du 13 au 24 Mai 2015, connait désormais sa sélection officielle, suite la conférence de presse animée par Pierre Lescure (Président du Festival de Cannes) et Thierry Frémaux (délégué général). À noter la présence de Valérie Donzelli pour la 2e fois avec son film « Marguerite et Julien » dont la bande son est composée par Yuksek.

ingrid-bergmann-cannes

« La sélection est belle, nouvelle, formule des hypothèses, prend des risques et dit des choses sur l’état de la création mondiale, l’évolution du cinéma » a souligné Mr Frémaux

À un mois du début des festivités, Thierry Frémaux a déclaré que les trois comités du Festival avaient reçu et vu 1854 films pour le cru 2015, rappelant au passage que quiconque pouvait envoyer son film avec l’assurance qu’il serait regardé.

Après avoir choisi Ingrid Bergmann comme égérie et désigné les présidents du jury en la personne des frères Joel et Ethan Coen, le festival a annoncé les candidats en précisant que certains films pouvaient encore être ajoutés à la sélection.

On y retrouve de très grands noms du cinéma: Moretti, Hou Hsiao-Hsien, Kore Eda ou Gus Van Sant et 4 réalisateurs hexagonaux: Audiard, Donzelli, Maiwenn et Stéphane Brizé.

Logo TV Festival 2011 BLANC

Ouverture

La Tête Haute d’Emmanuel Bercot avec Catherine Deneuve, Benoit Magimel, Sarah Forestier et Ron Parado aura l’honneur d’ouvrir le festival avec un film qui parle d’éducation, de social, des questions de transmission, de justice et de délinquance dans les quartiers oubliées par la République.

 

La Compétition: 16 films dont 4 français et 2 réalisatrices

Deehpan de Jacques Audiard (France)

La Loi du Marché de Stéphane Brizé (France) avec Vincent Lindon

Marguerite & Julien de Valerie Donzelli (France)

Il Racconto dei Racconti de Matteo Garrone (Italie)

Carol de Todd Haynes (États Unis) avec Cate Blanchett et Rooney Mara pour un film autour de l’amour entre deux femmes dans l’Amérique des années 50.

The Assassin de Hou Hsiao-Hsien (Taïwan)

Moutains May Depart de Zhang-ke Jia (Chine) réalisateur de l’excellent « Touch Of Sin »

Notre Petite Soeur d’Hirokazu Kore-Eda (Japon)

Mac Beth de Justin Kurzel (Australie) avec Michael Fassbender et Marion Cotillard

The Lobster de Yorgos Lanthimos (Grèce) pour un des films où on comprend pas tout à l’intrigue particulièrement originale et mystérieuse

Mon Roi de Maiwenn (France) avec Vincent Cassel et Emmanuel Bercot

Mia Madre de Nani Moretti (Italie)

Son of Saul de Laszlo Nemes (Hongrie – 1er film) un film qui suit la vie du personnage dans un camp de concentration et interroge la façon de représenter cette période sombre de l’humanité.

La Gioventina de Paolo Sorrentino (Italie) avec un film sur la jeunesse qui parle de vieillesse avec Michael Caine et Harvey Keitel

Louder Than Bombs de Joachim Trier (Norvege) avec Isabelle Hupert

The Sea of Treas de Gus Van Sant (États-Unis) avec Naomi Watts et Matthew Mc Conaughley pour un film entre Amérique et Japon

Sicario de Denis Villeneuve (Québec) avec Benicio del Toro

 

Un Certain Regard: 14 films

Fly Away Solo – Neeraj Ghaywan (Inde), cinéaste issu de nouvelle école indienne, hors des circuits Bolywoodiens et du cinéma d’auteur bengali pour un filme qui reflète la société contemporaine indienne.

Rams de Grímur Hàkonarson (Islande)

Voyage sur l’Autre Rive de Kiyoshi Kurosawa (Japon)

Je suis un Soldat de Laurent Larivière (1er film) avec Louise Bourgoin et Jean Hugues Anglade

Soleil de Plomb de Dalibor Matanic (Croatie) mettant en scène trois capsules de l’historie de la Croatie: 1991, 2001 et 2011 avec les mêmes acteurs

The Other Side de Roberto Minervini (États Unis) documentaire-fiction racontant une autre histoire de l’Amérique, celle des laissés pour compte, des exclus, celle de l’alcool et de la drogue.

L’Étage du Dessous de Radu Muntean (Roumanie)

The Shameless de OH Seung-Uk (Corée)

La Quatrième Voie de Gurvinder Singh (Inde)

Las Elegidas de David Pablos (Mexique)

Nahid de Ida Panahandeh (Iran) décrivant la société d’iranienne de nos jours

Le Trésor de Corneliu Porumboiu (Roumanie)

Madonna de Suwon Shin (Corée)

Maryland d’Alice Winocour (France) avec Diane Kruger

 

Séance de minuit

Office de Ong Wong Chan (Corée)

Amy d’Asif Kapadia (Angleterre) dont nous vous dévoilions le trailer il y a peu

 

Séances spéciales

Asphalte de Samuel Benchetrit (France) avec Isabelle Hupert et Michael Pitt

Oka de Souleymane Cissé

L’Esprit de l’Escalier de Elad Keidan

Panama de Pavle Vuckovic

Amnesia de Barbet Schroeder

Une Histoire d’Amour et de Ténèbres de Nathalie Portman (1er film)

 

Hors competition

Mad Max, Fury Road de George Miller avec Tom Hardy et Charlize Theron

Irrational Man de Woody Allen avec Joachin Phoenix et Emma Stone

Inside Out de Pete Docter, le réalisateur de Up (Pixar)

Le Petit Prince de Marc Osborne

 

Instagram

Follow Us