On a parlé warehouse et Issy Les Moulineaux avec Lakomune

Le mercredi 25 mars 2015 dans Interview, Lifestyle

1936

Nous sommes partis à la rencontre de Lakomune, équipe fondatrice du club éphémère le Tunnel. A l’occasion du lancement de leur raves trimestrielles intitulées « 1936 », nous les avons questionné au sujet d’Issy Les Moulineaux, d’autorisation administrative et d’une potentielle concurrence avec les acteurs majeurs 75021 et Die Nacht.

Pour tester l’atmosphère des soirées Lakomune, on vous invite à l’inauguration de l’entrepôt électronique 1936 le 28 mars.

BETC Pop : Lakomune on entend beaucoup parler de vous à Paris, sur les réseaux sociaux, etc mais on peine à avoir plus d’infos concernant votre équipe. Qui êtes vous et combien êtes-vous ?

Benjamin Saporte (DA) : Lakomune est un collectif qui a pour but de créer des événements autour des musiques électroniques avec une spécificité ne dévoiler l’adresse de la soirée que quelques heures avant son ouverture. Cette envie de proposer au public des soirées dans des lieux qui, à l’origine, ne sont pas destinés à accueillir un public nocturne, a débuté il y a deux ans. Notre équipe est composée de 4 personnes à plein temps et de beaucoup de collaborateurs qui nous permettent d’améliorer au fil des événements nos propositions (scénographie, son, bar, accueil…).

 

Vous avez organisé une poignée d’événements au Tunnel, tu peux nous expliquer les liens qui vous lient à ce lieu ? Vous gérez la DA du club ou vous êtes juste in love with Issy Les Moulineaux ?

Nous avons eu un gros coup de cœur pour le lieu il y a déjà deux ans et nous avons créé le concept des soirées tunnel dans cet espace qui au quotidien n’est pas un club. En découvrant ce lieu si particulier, ses longues galeries obscures et la possibilité de faire de grosses soirées sans déranger le voisinage, nous avons rapidement compris le potentiel de l’investir. Nous pensons notre programmation et cherchons, pour chacun de nos événements, à faire se rencontrer une référence de la musique techno et ses nouveaux prodiges.

On pense que votre popularité est en particulier créée grâce à vos teasers vidéo. Qui est à la production chez vous ? On tient à la féliciter.

La production de nos teasers est avant tout une réflexion autour de notre esthétique. Les teasers dévoilent une idée, une image de nos soirées et résultent d’un travail d’équipe.

 

Une nouvelle série de soirées au 1936, votre première est à découvrir le 28 mars, encore un nouveau lieu ? Comment vous les trouver ? Vous squattez en périphérie de Paris ?

Le choix de la périphérie est surtout lié à notre recherche d’espace (de grande capacité et/ou des lieux possédant un critère ultra singulier). La recherche est longue et souvent compliquée mais c’est ce qui motive notre organisation.

Parlons business. Comment vous vous positionnez par rapport à Die Nacht, la BP ou encore les gars de 75021 ?

Tout d’abord on salue le travail de tous ces collectifs. Grâce à toutes ces initiatives Paris a pu développer une nouvelle proposition culturelle et dynamiser ses nuits. Il y a évidemment de la concurrence mais de façon fructueuse. Et d’un point de vue perso, cela nous permet aussi de passer de bonnes soirées !

 

On aimerait connaître votre solution miracle pour ne pas avoir de problèmes vis à vis des autorisations administratives. Comment arrivez-vous à tenir bon sachant que des organisateurs comme I Love Techno, la Draft ou le Weather Festival galèrent chaque année avec des refus d’autorisation de dernière minute ? Votre fondateur, c’est le fils du préfet ?

Nous ne sommes pas plus des privilégiés que d’autres et en toute honnêteté je ne pense pas qu’il y ait de solution miracle… Nous fonctionnons de la même façon que les différents organisateurs de soirées… Ce que l’on peut dire c’est qu’à certains moments la chance nous a souri et nous espérons que cela va continuer…

 

Pour finir en musique, quel est le meilleur track produit par les artistes de votre prochain plateau au 1936 ?

Erol Alkan- Sub Conscuis

Cowboy Rhythmbox – Rattle

Chambray – Work That

The Welderz – Acid & Chors

Par @thibaultrossi

1936  19362  19363  19364  19365  19366

Instagram

Follow Us