John Carpenter – « Lost Themes »

Le mardi 10 février 2015 dans Movies

Live_6

Qu’ils impliquent une baby-sitter poursuivie par des ombres ou une invasion d’extra-terrestres bien pensants, vos cauchemars ont désormais leur propre bande originale.

John Carpenter est un mec à part.

Le réalisateur des mythiques Invasion Los Angeles (dont Sheperd Fairey s’inspirera pour créer OBEY ndlr), Halloween, la nuit des masques (le film indépendant le plus rentable de l’histoire), New York 1997 ou The Thing est un maître fondateur du film d’horreur/science fiction d’aujourd’hui et possède la particularité d’avoir lui-même composé la majorité des thèmes des films qu’il a tourné.
Son style cinématographique doublé de sa patte musicale en font un des réalisateurs les plus iconiques de sa génération.

I compose because I’m cheap and because I’m fast

2015, à l’âge de 67 ans, John sort son premier album de musicien: « Lost Themes » sur le label new yorkais Sacred Bones (Moon Duo, Zola Jesus ou David Lynch). Cette expérience, une première pour lui, est décrite comme un moment de pure liberté où il s’est plu à composer sans contrainte technique.
Si les morceaux de ce disque font bien sûr honneur à l’atmosphère d’intrigue si caractéristique de ses films, liberté est laissée à l’imagination de chacun pour créer les images à y associer.

En introduction de cet album, Carpenter a déclaré:

“Now I hope it inspires people to create films that could be scored with this music.”

Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

johncarpenter-lostthemes

Instagram

Follow Us