Third D: l’application 3D de Jack White

Le samedi 20 décembre 2014 dans Bon plan, Music

betcpop-jackwhite

Jack White est un inventeur, un créatif génial. Musicalement, sa carrière parle pour lui, de the White Stripes à ses disques en solo. Mais l’américain fait également preuve d’un goût certain pour l’innovation technique et technologique.
Au sein de son label-laboratoire, Third Man Records, ses équipes ont par exemple planché sur une version « Ultra » du vinyle de son 2e album solo, Lazaretto, comportant un joli lot de nouveautés:

  • 2 chansons cachées sous les macarons centraux, un sur chaque face, l’un des morceaux devant être joué en 78 tours et l’autre en 45 tours, faisant de l’objet un disque à trois vitesses
  • Le titre « Just One Drink » peut être servi par 2 introductions différentes, une acoustique ou une électrique selon l’emplacement du diamant
  • Les deux faces du vinyles se terminent par une boucle sans fin
  • Le pressage est décoré sur l’une des faces d’un hologramme gravé à la main par Tristan Duke d’Infinity Light Science

Auparavant, Jack White et Third Man Records avaient également battu le record du monde du vinyle le plus rapidement produit du monde. Comprendre: entre son enregistrement et son pressage, à l’occasion d’un live privé dans ses locaux. La vidéo ci-dessous retrace cette journée historique:

Aujourd’hui, Jack White continue ses explorations et s’attaque à la 3D, offrant à son public de par le monde l’occasion unique de voir ses performances en live augmenté grâce au Google Cardboard (l’oculus rift en carton de Google) et à l’application Third D, disponible sur Android.

Long live Jack White !

Instagram

Follow Us