The Dø au Trabendo, le sans faute

Le jeudi 18 décembre 2014 dans Live report, Music

The Dø en live, c’est un peu comme si un énorme rouleau compresseur de son nous passait dessus, mais avec classe et finesse. Les lumières sont splendides, le show est parfait. On regrettera juste qu’ils aient oublié le premier album qui nous avait ouvert le coeur à leur univers.

Mais quel live, quel live, la puissance mêlée à l’élégance, le body combat (qu’Olivia pratique) mêlé à la transe, l’impertinence d’un masque de Godzilla porté par la leadeuse à la maturité d’avoir un show digne des plus grands. Rien à redire sur ce concert impeccable.

Le mieux reste encore de revivre le show en photos

 

IMG_8135 IMG_8166

IMG_8185

IMG_8986

IMG_9070 IMG_8908 IMG_8826 IMG_8768 IMG_8722 IMG_8410 IMG_8422 IMG_8532 IMG_8547 IMG_8605 IMG_8661 IMG_8343 IMG_8286 IMG_8281

 

 

Instagram

Follow Us