The dø première de Shake Shook Shaken en live

Le mercredi 10 septembre 2014 dans Live report, Music


On l’attendait ce retour, avec impatience même, un des duo les plus rafraichissant de ces dernières années s’apprête à sortir son troisième album studio, ils le présentaient au 104 le 9 et 10 septembre.

En première partie, le projet de Diane Sagnier et des Tristesse Contemporaine, Camp Claude. Ils sont habitués chez nous puisque nous les avions filmé pour une session Courrèges music
Le groupe propose un live de plus en plus puissant et intense, on se laisse porter par les tubes Trap et Hurricane, une parfaite entame de soirée.

CC5

Vient alors le tour de The dø, véritable machine à tube depuis « On my Shoulders », le duo était stressé, heureux mais rempli de trac à l’entame de ce tout premier show depuis 2 ans.
En tant qu’amoureux des guitares, des basses et des grosses batteries bien lourdes, ne voir que des instruments électroniques (à l’exception de 2 guitares et basses qui changent de partenaire selon les chansons) sur scènes était pour moi une plutôt mauvaise surprise. J’aurais cependant pu m’en douter à l’écoute de l’album dont la direction est clairement plus électronique. Synthés, samplers et batterie électronique ont envahi la scène et donnent le ton de cette soirée.

Plus le concert passe et plus je suis impressionné, les chansons sonnent juste, la nouvelle formation aux sonorités synthétiques rend l’atmosphère électrique. Je m’attendais à un autre groupe qui passe de la pop efficace à la pop électronique, mais là, il faut se rendre à l’évidence, la pertinence du show ne peut pas laisser de marbre. Mission accompli, très bon live pour une troisième album jubilatoire.

Vivement le prochain, en attendant l’album, vous pouvez en écouter plusieurs extraits.

Instagram

Follow Us