Klaxons // Interview à Cannes

Le mardi 27 mai 2014 dans Interview, Music

A l’occasion du festival de Cannes, nous avons rencontrés les Klaxons lors d’une interview pour BETC Music.

Vous êtes sur le point de sortir votre troisième album « Love Frequency ». Children of The Sun » & « There os no other time » sonnent très différemment l’une de l’autre. Que devrions nous attendre de cet album ?

C’est notre album électronique. C’est la première fois que nous avons fait quelque chose en utilisant principalement des synthés et des ordinateurs. Le songwritting est très similaire à celui des précédents albums, sauf que cette fois ci, nous l’avons produit sans penser à l’adaptation Live. Je pense aussi que c’est première fois que le groupe chante des chansons honnêtes émotionnellement.

Vous avez travaillé avec Tom Rowland (Chemical Brothers) , comment s’est passé la collaboration ?

Parfaitement, c’était comme apprendre du maitre. Je pense qu’il y avait un apport des deux côtés. J’étais plus dans l’écriture au format pop alors que Tom était plus dans le groove. On dit que tu ne dois jamais rencontrer tes héros et de mettre le travail de côté quand il s’agit d’eux, mais je ne peux pas donner un meilleur conseil que de le faire.

 
Quelle est votre relation au cinéma ? Est ce qu’il a sa place dans votre musique ?

J’ai entendu que certains auteurs s’assoient,  regardent un film et composent comme si ils étaient en train d’écrire sur ce qu’ils voient sur l’écran. Je pense que c’est réellement une approche intéressante et que c’est quelque chose que je devrais expérimenter.

Avez vous déjà travaillé avec un producteur de films ?

Oui, en fait, j’ai été engagé comme producteur sur un film sur le légendaire réalisateur sur réaliste Jack Bond. Dans les années 60 il a fait le seul documentaire existant sur Salvador Dali. Si tu n’es pas familier de son travail je ne peux que te le recommander et notamment le magnifique Anti-Clock.

 
Y a t il une BOF qui est importante pour vous ?

Celle de l’adaptation du film d’Oliver Twist dans les années 60 est de loin ma préférée. J’aime les comédies musicales mais ça n’est pas quelque chose que je veux que les gens sachent.

Vos 5 chansons pour une BOF idéale ?

Electric Light Orchestra – Showdown
T.2 – J.L.T
Robert Wyatt – Shipbuiding
Ann Sexton – You’re loosing me
Tim Buckley – Sweet Surrender

Instagram

Follow Us