Alt J à l’Olympia : On y était

Le jeudi 03 octobre 2013 dans Live report, Music


La réputation de l’Olympia n’est plus à faire. Une salle plutôt intime, feutrée à souhait avec une sonorisation incroyable. Alors quand Alt J y passe, on ne loupe pas l’occasion d’y aller.

21h10, la salle commence à s’impatienter et lance son premier appel auprès du groupe. Dès son arrivée, celui-ci impose son style. Chaussettes fluo pour certains, derbies croco pour d’autres. Un look très british pour nous rappeler leurs origines « made in » Leeds.

Le bal anglais débute par le morceau Intro. Pas de grande surprise mais une mise en jambe de circonstance, enchérie immédiatement par Fitzpleasure. Le niveau augmente progressivement, on passe la deuxième. Le public commence à s’échauffer, laissant comprendre qu’il est prêt à recevoir.

photo 1

Lorsque les grands classiques tels que Matilda ou Something good sont amenés par la voix envoutante de Joe Newman, il est inutile de mentionner que l’ambiance est au rendez-vous. Une effervescence palpable que l’on soit dans la fausse ou bien au balcon. Avec parfois quelques accessoires musicaux s’ajoutant à la sainte trinité guitare, synthé, batterie, tels qu’une castagnette ou un œuf sonore, venant relever et édulcorer la prestation. En plus des quelques cris d’amour exprimés par les plus fans lors des transitions.

En ce qui concerne la mise en scène, Alt J est resté fidèle à sa simplicité. Seules trois toiles, aux imprimés d’inspiration asiatique, étaient disposées à l’arrière. Tombant depuis le plafond et faisant apparaître la forme d’un vague cerisier japonais. Qu’il s’agisse des paroles ou bien de l’attitude sur scène, Alt J surfe toujours sur une vague plutôt spirituelle et cultive un univers aérien et mélodieux.

photo 4

D’après les discussions de couloir et les premiers commentaires à la sortie de la salle, il s’agit là de la meilleure performance parisienne réalisée par ce jeune groupe. Pour ma part, les voir en live fut une première. Sans comparaison possible, je qualifierais cette performance de bien dosée. Une présence sur scène tenue, un live show équilibré, un lancé de serviette et des bonnes vibes à foison. C’est donc avec des paillettes pleins les yeux et un flot d’énergie incroyable que je remercie Alt J pour ce concert. Peu d’artifices mais beaucoup de tripes. Voilà qui résume leur passage à l’Olympia.

Instagram

Follow Us